Turc Anglais Français Allemand Russian Espagnol Chinois simplifié)

La biopsie de la prostate est-elle douloureuse ?

La biopsie de la prostate est la procédure consistant à effectuer plusieurs biopsies à l'aide d'une échographie, généralement à partir du canal du siège (entre le rectum et le sac d'œufs dans certains centres) en cas de suspicion de cancer de la prostate. Habituellement, 10 à 12 pièces sont prises. Des pièces supplémentaires sont également prélevées lors de biopsies répétitives et celles présentant des lésions suspectes en IRM. Cette procédure peut être effectuée en consultation externe, dans la chambre du patient ou au bloc opératoire.

Pour que cette procédure soit indolore, une anesthésie locale est appliquée avant sa réalisation en ambulatoire ou dans la chambre du patient. La procédure est réalisée après une anesthésie locale avec une aiguille autour de la prostate. De cette façon, le patient ne ressent que le morceau de l'aiguille, mais ne ressent pas de douleur.

En fonction de la demande du patient ou de la demande du chirurgien lui-même, cette procédure peut être réalisée au bloc opératoire avec une sedoanalgésie (méthode de brassage léger). En particulier, il est plus pratique d'effectuer une biopsie par fusion en salle d'opération. Au cours de cette procédure, le patient ne ressent rien.

Même peu de temps après la biopsie de la prostate, qui est réalisée sous anesthésie avec les deux méthodes, la douleur n'est généralement pas ressentie. Dans de très rares cas, tels que des saignements ou une incapacité à uriner confortablement, des douleurs dans l'aine et le siège peuvent être ressenties pendant un jour ou deux.